L'association

Text Size

Les déchets à Etrechy: Mode d'emploi

L'ECOLOGIE ?

Ca commence dans nos cuisines,
mais ce n'est pas simple, armez-vous de courage !
vie_prat_poubelle

Si vous pensez qu'il manque quelque chose dans cette page ou, pire, qu'il y a une erreur, faites-nous un petit mot (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).
(Page créée début 2001. Mise à jour assez irrégulière, dernière le 09/09/2011).

vie_prat_poubelle

 Nous polluons. Donc le PIB grimpe (ça, c'est très intelligent !), faut quand même descendre les poubelles; mais pas n'importe quand, ni n'importe comment. Et si déjà, sans parler de trier ou pas, chacun d'entre nous essayait de ne pas trop les remplir ces poubelles... Parce que, au final, il y aura un jour ou l'autre fumée : le Centre national d'information indépendante sur les déchets rappelle qu'il y a alors des rejets dangereux.
  Vous avez oublié la règle du jeu ? L.A.R.E.M.I. vous la rappelle; armez-vous de votre bon sens (et vous verrez que ce n'est pas très évident pour le tri depuis le 01/01/2011, voir notre page "vie associative"), prenez le temps de lire ci-dessous ou... imprimez (mais vous allez alors consommer du papier; on n'en sort pas !).

[Depuis le "mauvais coup" à VAL'ECO (voir nos pages "vie associative" et "Laréminoscope"), la qualité du tri avait baissé (du nombre de godets inférieur aux types de tri en passant par les sauts de tri (déchets verts non ramassés à temps et qui partent le surlendemain avec les ordures ménagères, etc.). Dommage pour le mauvais exemple" "aux jeunes générations" (cf. "Etréchy info" n° 34 de mars 2002)...]. Espérons qu'à compter du 1er janvier 2011, cela évolue dans le bon sens.
La publication "Etréchy info" n° 41 de novembre 2002 revient sur le sujet et l'augmentation du tonnage de déchets produits dans notre commune. M. le Maire indique que : "L'augmentation de ces tonnages depuis 1998 a pour corollaire une hausse du coût de la collecte mais surtout une hausse importante des coûts relatifs au traitement de ces déchets. " et plus loin "n'oubliez pas qu'un tri sélectif mal fait peut entraîner un rejet, par les centres de traitement, de la totalité d'une collecte...". Nous pouvons tous nous mordre les doigts de l'abandon de VALECO ! Cette publication n° 41 contient donc "un certain nombre de conseils pratiques destinés à mieux vous informer sur les conditions de la collecte sélective"; oui, un "certain nombre", mais pas tous !
"Etréchy info" n° 52 de novembre 2003, "Etréchy info" n° 68 reviennent sur le sujet, mais vous n'avez rien conservé, car c'est parti au... tri sélectif ? Ce n'est pas grave, Larémi vous refait ci-dessous le... tri !
"Etréchy info" n° 81 de juin 2006 : les sacs transparents font place à des sacs imprimés de couleur remis par porte à porte [Bonjour le surcoût dû sans doute au fait que le Strépiniacois de base est trop nul pour trier et mettre dans un sac transparent ! Comptabilisation de cette infantilisation pour l'année : des sacs jaunes pour les emballages (bouteilles et flacons en plastique, briques, boîtes de conserves, papiers, cartons), mais plus de sacs verts (les verres se mettent à part dans une cagette par exemple : cf. "Vivre à Etréchy" n° 29 de juin 2011, page 7); et quand on a épuisé son quota ? C'est la "triple peine" : il faut aller les acheter, payer sa redevance de ramassage et trier; voilà une lumineuse idée qui fait exploser le volume des déchets ménagers (déposés les lundi et jeudi soirs)...].
"Vivre à Etréchy" n° 24 de janvier 2011et n° 29 de juin 2011 tentent d'expliquer le tri, jusqu'à un prochain numéro !

vie_prat_poubelle


 


vie_prat_poubelleLes déchets en général.

Quand sortir les poubelles ? Si possible pas avant 17h00 la veille... [Guide du Sirédom "No déchets"].

vie_prat_poubelle Ordures ménagères (même si le jour de ramassage est un jour férié) :
- centre ville et Vintué, le mardi et le vendredi,
- pour le Roussay, le lundi et le jeudi.
vie_prat_poubelle Encombrants : c'était le dernier jeudi des mois pairs, car il n'y aura bientôt plus que 6 collectes par an....
vie_prat_poubelle Déchets verts (pour ceux qui ne peuvent "composter") : le mercredi matin de mi-mars à fin novembre. En sacs plastiques ouverts ou en fagots de moins de 1m (la dimension diminue d'année en année, on finira par celle des allumettes), et branches de moins de 20 cm de diamètre. (Soyons raisonnables : le peu de fiabilité du ramassage ne doit pas être un prétexte pour gonfler la poubelle des déchets ménagers !). Février 2011 : enfin notre Commune se décide à encourager le compost chez la particuliers : si vous n'avez pas encore le composteur, faites-vous connaître en Mairie.
[N'abrutissez pas votre voisinage avec votre pétaradant rasoir à pâquerettessous prétexte :
- que la pétrolette du fils du voisin d'en face a des échappements très libres,
- que le vacarme du tracteur municipal est une vraie barbarie du fait de ses arrosages matutinaux des pots de fleurs suspendus !
Le bruit est réglementé (si, si), et, même sans règlement, un peu de bon sens : évitez de passer la tondeuse les jours ouvrables avant 8h et après 20h, le samedi avant 9h et après 20h, les dimanches et jours fériés avant 9h et après 13h; et si vous pouvez vous abstenir le dimanche matin, ce n'est pas plus mal !
La course aux «'tites fleurs» continue, y compris pour la Commune : ce n'est pas une raison pour saturer le sol de
produits chimiques et désherbants !
vie_prat_poubelle Gravats et déchets toxiques. [Attention : les bennes aux Ateliers municipaux sont supprimées (c'était beaucoup trop commode, rendez-vous compte : il suffisait d'aller le samedi de 8h à midi 26 rue du Vintué avec une pièce d'identité ! Trop simple : il vaut mieux se promener avec ses gravats sur la RN 20...)]. Au bas de cette page, vous avez les
"vie_prat_poubelle déchetteries départementales " et le mode d'emploi d'un nouveau parcours du combattant. Cette catégorie recouvre plusieurs types de déchets : matériaux de construction, batteries, piles, peintures, diluants, huiles minérales et synthétiques, bombes aérosols...


A Etréchy, il y a le tri sélectif. Quand et comment ce tri sélectif ?
vie_prat_poubelle Tri sélectif : collecte le jeudi (depuis le 01/11/2001 à fin 2010) dans tout le village. Il faut mettre dans des sacs (avant juin 2006, ils étaient transparents et gratuits à disposition en Mairie, semblables aux anciens "Valeco"; après juin 2006, c'est plus compliqué : voir début de cette page).
Il faut séparer deux sortes de déchets non ménagers :
- le verre (non brisé; sans bouchon, ni couvercle : voir plus loin la rubrique "
vie_prat_poubelle Récoltez vos bouchons ", et vous pouvez très utilement retirer cachetage ou bas de capsule) est collecté les semaines paires;
- les journaux, papiers et cartons (les pubs, les annuaires...) et les emballages ménagers sont collectés tous les jeudis : bien vidés (sans bouchon ni couvercle; bidons de lessive ou d'adoucissant rincés, boîtes de conserve, de lait, etc., pas trop sales : pensez au trieur...), y compris les plastiques thermo-formés autour des packs d'eau minérale. En résumé, dans les plastiques recyclables, il y a : bouteilles, bidons, flacons; les autres objets en matière plastique ne sont pas recyclés. Vous avez un doute ? Jeter avec les ordures non recyclables.
Contrairement à nos habitudes de réduire l'encombrement, il ne faut pas emboîter les canettes en alu avec les boîtes métal (sinon le tri magnétique est perturbé).
A partir de janvier 2011 : les sacs bleus et jaunes (papiers, cartons et emballages) sont ramassés ensemble.

Ne mettez surtout pas dans les sacs
(mais aux "déchets ménagers" qui vont à l'incinération) :

vie_prat_poubelle les emballages ayant contenus des produits toxiques (mais vous pouvez mettre les bidons de lessive ou d'adoucissant rincés),
vie_prat_poubelle le polystyrène,
vie_prat_poubelle les emballages de viande, de viennoiserie,
vie_prat_poubelle les miroirs, les plats et assiettes en verre et en porcelaine, les casseroles,
vie_prat_poubelle les listings informatiques, le papier carbone, les cartouches informatiques d'encre (cas particulier voir plus loin la rubrique "
vie_prat_poubelle Cartouches d'encre "), les enveloppes à fenêtre (et plus généralement bannir tout ce qui comporte du cellophane; pour "bien faire", il faut retirer la partie à fenêtre pour la jeter à la poubelle "déchets ménagers" et mettre le restant avec les papiers),
vie_prat_poubelle les papiers peints,
vie_prat_poubelle les emballages plastiques des revues,
vie_prat_poubelle les mouchoirs et le papier essuie-tout (évident non ? Dans ce registre, à noter : pas de lingettes dans les toilettes ! Ca bouche les grilles des stations de retraitement).
Dans le doute, il vaut mieux jeter aux déchets ménagers que «polluer» un tri bien fait par ailleurs. Ainsi, ne vous fiez pas forcèment à l'étiquette Eco-Emballages (cf. ci-dessous) : ce n'est pas forcément un emballage recyclable, le "point vert" (calqué sur le "grüne punkt" allemand) indique que le fabriquant contribue au programme Eco-Emballages, pas plus !


 


vie_prat_poubelle

Ce qui est important à savoir ? La réponse mériterait une page à elle seule : il y a, évidemment, une histoire de gros sous dans nos poubelles.
La "vie" de nos déchets se déroule en trois étapes.
1. Le tri (ça, c'est vous qui voyez avec les détails ci-dessus... Quand on écrit "voyez", on imagine que vous êtes très doué, très patient et extrêmement motivé !).
2. La collecte : elle doit être faite aussi soigneusement que le tri (sinon, c'est pas la peine que vous vous décarcassiez; et ce point peut "susciter le débat" pour prendre un langage diplomatique).
3. Le traitement.
La collecte "3 flux" (c'est à dire les recyclables, les compostables et le reste) est assurée par la S.A.E.R. (Société d'aménagement d'exploitation et de ramassage qui est une filiale de la SEMARDEL responsable du tri des déchets.
Par contre, le responsable de la gestion des déchets est le SIREDOM (qui regroupe plus de cent communes).
Enfin, l'exploitant de l'usine est Parachini Service Environnement P.S.E. (également filiale de la SEMARDEL).
Les "gros sous" sont où ?
Dans le soin apporté à la collecte d'abord. Pas besoin de vous faire un dessin : plus la rémunération du ramassage sera faible... Or, à la réception, une analyse (plus ou moins régulière) du contenu des camions est faite par le récepteur (SIREDOM) qui détermine quel est le taux de déchets triés et de déchets ménagers (suivi de qualité qui permet le reversement d'aides de la part d'ECO-EMBALLAGES, un "taux de refus" de 20% est considéré comme un "bon" taux); l'aspect "juge et partie" n'est pas négligeable pour le résultat : nos impôts. [A noter les communes ont accès au site intranet du Siredom pour connaître leurs résultats; pourquoi est-ce confidentiel ? Manie du secret sans doute].
Enfin, d'autres gros sous se font dans la revente des déchets triés.
Pour améliorer les choses, tant du point de vue écologie que du point de vue financier, la mise en place de containers et de poubelles spécifiques est envisagée; le tri sélectif laisserait un peu moins place aux discussions (l'avenir serait-il aux poubelles à code barre pour chaque foyer ? Comme à BOISSY LA RIVIERE qui a un système de gestion des ordures ménagères basé sur le paiement des ordures produites : les poubelles sont dotées de puces électroniques qui permettent la pesée et donc une facturation individuelle en fonction des ordures produites par chaque ménage).
C'est bien regrettable, mais la commodité personnelle que représente les sacs plastiques est donc destinée à disparaître (car, à l'arrivée, il faut exploser chaque sac). Pour que ce changement soit accepté (surtout en centre ville où la multiplicité des poubelles n'est pas pratique car nécessitant trop de place chez le particulier), la mise en place de containers devra être très bien étudiée (nombre, emplacements...) !
"On" parle des recyclables souvent et dans le détail, mais un point ne doit pas être négligé dans la question des déchets : l'incinération. GREENPEACE a fait sur le sujet une étude très bien documentée pour toute la France : nous vous renvoyons donc directement vers leur base de données sur les incinérateurs de déchets en France : http://www.france-incineration.org/.
Coordonnées de l'Observatoire régional des déchets d'Ile de France.

 


vie_prat_poubelleLes textiles et vêtements ? Les adresses utiles : Val' Frip, Val Emploi, 91150 ETAMPES.
[Le centre de tri Valéco, 12 route de Lardy, 91730 Chamarande
est fermé ! Cf. page spéciale.]


vie_prat_poubelleCartouches. Nos cartouches d'encre sont "riches" en métaux lourds; là aussi faisons un effort d'économie (la conso' de papier y gagnera). L'Association au Service de l'Action Humanitaire à Orgeval (78) (qui remplace l'association "Handi Terre") récupère toutes les cartouches, quelle que soit la marque.


vie_prat_poubelleRécoltez vos bouchons. L'association "Un bouchon, un sourire" (devenue LES BOUCHONS D'AMOUR) parrainée parrainée par JEAN-MARIE BIGARD récupère TOUS les bouchons en plastique de bouteilles et les couvercles pour acheter des fauteuils roulants, financer un orphelinat à Madagascar. [L'association avait rencontré quelques soucis de stockage, ils ont été résolus au début de 2003]
Pour participer à l'opération «Bouchons d'amour», vous pouvez les déposer
- à Etréchy : dans les écoles, à Intermarché, au Centre de loisirs;
- en Essonne : à la collecte départementale 9 chemin des Gournais à St Germain lès Arpajon : 06-07-83-50-35 tous les jours, coté droit, container jaune et vert; contact 01-69-88-83-07; site : http://monsite.wanadoo.fr/bouchonsdamour91 (ou ici via Google, en cache, si pb d'accès); mél : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
Site internet de l'association : www.bouchonsdamour.com. Tph : 01-43-58-85-87.



vie_prat_poubelleDéchetteries départementales.
- Déchèterie d'Etampes S.I.R.E.D.O.M., ZI d'Etampes, 15/17 rue de la Butte-Cordière, Parc Sud-Essor, 91150 ETAMPES.
Tph : 01-64-94-79-81, 01-64-94-79-93.

Mode d'emploi de ce nouveau parcours du combattant pour les gravats et les "déchets d'équipements électriques et électroniques" (les "DEEE", style téléviseurs, matériels électroniques et électriques, doivent être repris lors d'un achat neuf ou apportés à la déchetterie).
Pour Etréchy : munissez-vous d'une pièce d'identité et d'une facture EDF ou de téléphone (et un truc intelligent : même si votre pièce d'identité comporte votre adresse à Etréchy, visiblement la signature du Préfet est moins officielle que celle d'EDF ! C'est bien connu, nous nous promenons tous avec nos factures dans le manteau; ce qui fait que si vous allez à la Mairie sans cette facture, vous aurez le plaisir de revenir ! Merci pour les handicapés et ceux qui ont du mal à se déplacer : c'est au 1er étage de la Mairie)...
A la Mairie donc, on vous donnera
- une carte magnétique numérotée; [conservez-la précieusement en vous débrouillant pour la faire rentrer dans le classeur adéquat (merci pour le format) après avoir inscrit qulque part votre n° de carte ! Si vous l'égarez, il vous faudra alors téléphoner au Siredom (
08-20-62-91-91) et indiquer le nmr de cette carte];
- un plan pour vous rendre au Sirecom, 2 rue de la Butte Cordière, à Etampes 91150; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; tph : 01-64-94-56-21 (le Sirecom devrait évoluer en "Sédre" (Syndicat d'élimination des déchets de la région d'Etampes);
- une brochure "explicative".
Enfin chargez vos gravats dans votre véhicule (merci pour ceux qui n'en ont pas) et allez à Etampes (vive la RN20 !) dans les créneaux horaires suivants (ben oui, ce serait là aussi trop simple d'uniformiser les horaires tout au long de l'année) :
- l'hiver (du 15/10 au 31/03) : lundi, mardi, mercredi, vendredi, samedi de 9h à 12h et de 13h à 17h; dimanche de 9h à 12h;
- l'été (du 01/04 au 14/10) : lundi, mardi, mercredi, vendredi, samedi de 9h à 12h et de 13h à 18h; dimanche de 9h à 12h.
Les déchets refusés : ordures ménagères, boues de station d'épuration (c'est bien connu là aussi, tout un chacun dispose de tels déchets près de sa poubelle), déchets d'actvités de soins, cadavres d'animaux, produits radio-actifs, carburants liquides, gros pneus (poids lourds par exemple), moteurs, amiante, fibro-ciment.
1. Ce "mode d'emploi", c'est du "vécu".
2. S'étonner des "décharges sauvages" est-il : de l'inconscience ? de l'hypocrisie ?
3. Ceux qui portent leurs gravats à Etampes méritent un diplôme et plusieurs médailles pour leur civisme.

Réseau des déchetteries (heures d'ouvertures) : 08-20-62-91-91 (0€12/mn).
- Déchèterie d'Etampes SIRECOM (Syndicat Intercommunal de la Région d'Etampes pour la Collecte des Ordures Ménagères), ZI d'Etampes, 2 rue de la Butte-Cordière, Parc d'activités Sud-Essor, 91150 ETAMPES; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.; tph : 01-64-94-56-21; [le SIRECOM adhére au SIREDOM; agence d'Etampes : 15 rue de la Butte-Cordière, 91150 ETAMPES; tph : 01-64-94-79-93].
- Déchetterie départementale, chemin de la Butte de Montaubert, 91810 VERT LE GRAND; 01-64-56-99-24. Fermée le lundi et jours fériés; ouverte les autres jours de 9h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00 et le dimanche de 9h30 à 12h30.
- Société d'Aménagement d'Exploitation et de Ramassage, Zone d'activité, 63 rue du Chênet, 91490 MILLY LA FORET (près de Bricomarché); 01-64-98-94-66. (C'est une filiale de la
Sémardel).
- Société d'Aménagement d'Exploitation et de Ramassage, 13 rue Paul Langevin, 91700 STE GENEVIEVE DES BOISSte Geneviève des Bois; 01-60-16-60-67.


Pour mémoire.
Coordonnées de l'Observatoire régional des déchets d'Ile de France.
Coordonnées de la SEMARDEL et du SIREDOM.